Repères chronologiques 2019-09-22T11:33:47+02:00

Première croisade ou premier grand pèlerinage armé ?

             La chronologie qui suit donne des éléments de compréhension sur ce qu’à pu être cette expédition religieuse nouvelle qui apparaît à la fin du XIe siècle. Les dates sont données sous deux normes calendaires : Calendrier grégorien / Calendrier de l’Hégire.  Voici quelques termes pour vous aider à comprendre. Bonne lecture !

 

          En 1095, le nom de “croisé”, dû aux croix que cousaient les pèlerins sur leurs vêtements, n’existe pas. Il ne fait son apparition qu’au XIIIe siècle, et celui de “croisade” seulement au XVe siècle. Les membres de ces expéditions n’ont donc jamais fait de “croisade” mais ils accomplissaient un pèlerinage, ou peregrinatio en latin. Ils étaient donc des pèlerins, pas des croisés.

          En cette fin de XIe siècle, ceux qu’on nomme les “Francs “ sont les gens vivant dans l’ancien empire franc de Charlemagne et ses dépendances, soit à peu de chose près la majorité de l’Europe occidentale actuelle. Et c’est en ces termes que les Musulmans appellent les pèlerins venus de l’ouest, les Franj, qui ne sont pas les Byzantins. 

          Les Musulmans n’appelaient pas non plus les Byzantins comme ça mais les Rûmi, ou Romains, l’Empire byzantin étant l’Empire Romain d’Orient. Ce qui donne son nom au Sultanat de Roum (ou de Rûm) puisque l’Anatolie est prise aux Rûmi, les Byzantins. 

             La séparation entre les christianismes catholique et orthodoxe n’est pas encore achevée. Le schisme de 1054, notamment, n’a pas eu l’importance qu’on lui donne souvent. Mais, entre la chrétienté latine et la chrétienté grecque, le fossé ne cesse de s’élargir. Les Francs sont vus par les Byzantins comme des barbares, brutaux et parjures ; tandis que les Grecs sont eux-mêmes accusés d’être effeminés et perfides. Rivalités économiques et géopolitiques s’accumulent et éloignent de plus en plus les deux univers.